Historique

(For the English history, please scroll down)

Pour un historique sur le village de Zenon Park visitez :

Le Site Web de Zenon Park
 
L’Association Catholique Franco-Canadienne (ACFC) fut organisée dans le but de promouvoir le français dans les paroisses canadiennes françaises ainsi que de défendre les droits des francophones en Saskatchewan.

 En 1923 Albert Marchildon et Raymond Courteau de Zenon Park assistèrent à une convention de l’ACFC  à Prince Albert. Ce fut le début d’une organisation qui œuvre pour la langue et la culture à Zenon Park. Elle est connue aujourd’hui sous le nom Association Fransaskoise de Zenon Park Inc. (AFZP).
 
Cette association commença modestement et les énergies se dirigèrent tout d’abord vers les écoles où l’ACFC se donna pour tâche le choix des livres pour les cours de français et de religion. Les représentants étaient chargés de surveiller les examens de français. Ils devaient aussi voir à la perception des cotisations lesquelles soutenaient le secrétariat provincial et défrayaient les dépenses encourues lors des examens.
 
En 1951, un des grands rôles exercés par le comité local de l’ACFC fut d’entreprendre la perception des dons visant à l’établissement de la Radio Française « Radio Prairie Nord Saskatoon ».
 
Les années 1960 furent des années de changement pour l’ACFC. Les buts et les raisons d’être de l’ACFC furent remises en question au moment où la survivance de la francophonie en Saskatchewan était en péril.
 
Ce fut le début de la régionalisation telle que nous la connaissons actuellement. Ainsi la région de Zenon Park est formée. L’ACFC change leurs politiques pour viser au développement des communautés francophones sous tous les paliers.
 
En 1970 le Centre Culturel CLÉ fut incorporé et travailla conjointement avec le comité local de l’ACFC. Des espaces dans le couvent Sacré Cœur ont été loués fournissant un lieu de rencontre pour les activités culturelles, les cours et les réunions. En 1974, le Centre Culturel CLÉ a acheté le couvent.
 
Dans ces mêmes années, arrivèrent les subventions du Secrétariat d’État qui permit entre autre l’embauche d’agents de développement communautaire dans plusieurs régions. 
 
En 1981, les organismes francophones locaux se fusionnèrent en un organisme géant appelé l’AFZP qui devint propriétaire du couvent. Le Centre Culturel CLÉ devint le comité culturel de l’AFZP et l’ACFC continua à fonctionner d’une façon autonome tout en préposant un de ses membres pour le représenter aux réunions de l’AFZP. Ce fut le cas pour la FFCF, les Scouts, l’Âge D’or, la chorale, la garderie, le comité des loisirs du Manoir etc… En 1990, l’AFZP a acheté le restaurant sur la rue principale et l’a rénové pour  y loger une variété de bureaux et de services.
 
Le mandat de l’AFZP est de représenter l’ensemble de regroupements locaux oeuvrant dans les différents secteurs de la communauté fransaskoise locale. Elle revendique aussi auprès des divers paliers gouvernementaux, les besoins et droits de ses membres.
 
L’AFZP a comme mission d’assurer la vitalité de la francophonie et de promouvoir son développement dans la région de Zenon Park.
 
L’AFZP offre différents types de services à la communauté ainsi que des activités annuelles et ponctuelles. Tous les services et activités visent à promouvoir et à retenir la langue et la culture française.
 
Nous cherchons à donner des occasions de francisation aux gens de notre communauté et de notre région par des cours de français, le salon du livre, le Grand Quiz, des cours populaires, la radio communautaire etc… Nous offrons les services du centre PAC, Le Lien, de télécopies et de photocopies, service de traduction et nous publions un journal communautaire bilingue.
 
Des cartes de souhaits en français, de la musique francophone, des livres (surtout les dictionnaires) et du sirop d’érable sont à vendre.
 
Nous exploitons les talents artistiques en exposant les oeuvres d'artistes locaux et autres artistes francophones dans notre galerie d’art.
 
Des soirées et des rencontres culturels donnent aux gens des occasions de vivre en français.
 
Nous suivons aussi des dossiers économiques pour assurer la survivance de la communauté.
 
L’AFZP est un organisme à but non lucratif.  Elle existe pour le bien-être de ses membres tout en assurant la survivance de la langue et la culture française. L’organisme est géré par une direction appuyée de bénévoles.
 
 

History

 

The AFZP in a non-profit organisation. It exists for the good of all its members in order to insure the survival of the French culture and language. The organisation is managed by a director with the assistance of volunteers.

For a historic overview of the Town of Zenon Park please visit: 

www.zenonpark.com

 

The Association of Catholic Franco-Canadians (ACFC) was organised with the goal of promoting French in the French Canadian parishes and defending the rights of Francophone people in Saskatchewan

In 1923, Albert Marchildon and Raymond Courteau of Zenon Park assisted an ACFC convention in Prince Albert. It was the beginning of an organisation that works for the French language and culture in Zenon Park. Today this organisation is known as the Association Fransaskoise of Zenon Park Inc. (AFZP).

This association began modestly and all energies were concentrated in the schools where the ACFC gave itself the task of finding books for French and Religion classes. The representatives were responsible for supervising the French exams. They also had to overview the membership fees which sustained the provincial secretariat and covered the expenses of the examinations.

In 1951, one of the local ACFC committee’s most important roles was undertaking the perception of the donations towards the establishment of the French Radio “Radio Prairie North Saskatoon”

The 1960’s were years of change for the ACFC. The goals and purpose of the ACFC were put into question during a period where the survival of the Francophone community of Saskatchewan was in peril.

This was the beginning of the regionalisation of the council as we know it today. Thus the region of Zenon Park was formed. The ACFC changed their politics to accommodate the development of the Francophone communities in all aspects.

In 1970 the Cultural Centre CLÉ was incorporated and worked alongside the local committee of the ACFC. Locations in the Sacred Heart Convent were rented providing places of gathering for cultural activities, courses and meetings. In 1974, the Cultural Centre CLÉ bought the convent.

During these same years, grants from the State secretariat arrived, allowing the hiring of community development agents in various regions.

In 1981, the local francophone organization fused together to become one big organization called AFZP who then became the owners of the convent. The Cultural Centre CLÉ became the cultural committee of the AFZP and the ACFC continued to work in an independent manner while proposing one of its members represent them during the AFZP meetings. This was the case for the FFCF, the Scouts, the Golden Age, the choir, the daycare, the hobby committee of the manor, etc… In 1990, the AFZP bought the restaurant located on main street and renovated it so it may house a variety of offices and services.

The AFZP’s mandate is to represent the ensemble of local groupings working in different sectors of the local Fransaskois community. It also demands among the many governmental sectors, the needs and rights of its members.

The AFZP’s mission is to assure the vitality of the Francophone community and to promote its development in the region of Zenon Park.

The AFZP also offers various kinds of services to the community as well as punctual and annual events. All services and activities aim to promote and conserve the French language and culture.

We also provide occasions of francisation to the members of our community and of our region by offering French classes, a French book fair, "Le Grand Quiz" , other popular classes, etc… We offer services from the PAC centre, Le Lien, faxing, photocopying, translation services. We also publish a community paper.

Furthermore, we have French greeting card, francophone music and books (especially dictionaries), and maple syrup to sell.

We exhibit artistic talent by exposing local artists and other francophone artists in our art gallery or by hosting concerts. Our evening events and cultural gatherings, such as the St Jean Baptiste celebration, give people the opportunity to live in French.

In addition, we have economic records to insure the survival of our community.